Diotime et les Lions 1994 > 1995

Début de production 15 avril 1994 au Petit La Faye de Givisiez, puis à l'Arsenic de Lausanne, Maison de la culture de Tournai (B), Théâtre St-Gervais de Genève, Centre Wallonie-Bruxelles de Paris, Le Petit La Faye en reprise, Maison de la Culture d'Arlon, Théâtre de Vidy-Lausanne, Festival Théâtre en Fête du TPR à la Chaux-de-Fonds, Festival Rencontre d'une autre Suisse à Moulins (F), Festival Bellone-Brigittines à Bruxelles, Maison de la Culture de Tournai (B), Collège du Sud de Bulle, Festival Acteurs acteurs de Tours (F), Teatro Dimitri à Vercio, Théâtre de l'Usine à Gaz de Nyon, Théâtre d'Aujourd'hui à Montréal
Nombre de représentations 69 
Nombre d'entrées 11.850 
Taux d'occupation inconnu
Fin de production 8 octobre 1995 au Théâtre d'Aujourd'hui à Montréal
Prix Sacha Pitoëff du Festival Acteurs acteurs de Tours (F)



Commentaires

Gisèle Sallin. Ce spectacle est un tournant dans mon parcours personnel et professionnel. L’oeuvre de Henry Bauchau, qui est dictée par l’inconscient, m’a vivement interpellée et libérée. Diotime et les lions, c’est ma rencontre avec le scénographe Jean-Claude De Bemels.

Véronique Mermoud. Ce rôle m’a portée, animée et, même si l’accouchement a été difficile, c’est le rôle qui m’a apporté la joie, la plénitude.

Distribution

Texte Henry Bauchau
Interprète Véronique Mermoud
Mise en scène Gisèle Sallin
Décor et costumes Jean-Claude De Bemels
Conception technique et réalisation du dispositif  Bruno Renson
Réalisation des costumes Nicole Moris, Isabelle Ghisdal
Coiffure et maquillage Johannita Mutter
Musique Max Jendly
Ingénieurs du son Gonzague RuffieuxAndré "Awrell" Schorderet
Studio enregistrement Castle Life
Conseils chorégraphiques Tane Soutter
Lumière Jean-Christophe Despond
Régie générale Nicolas Bridel
Administration Marie-Claude Jenny
Relations publiques Anne Jenny
Production Théâtre des Osses