Emilie ne sera plus jamais cueillie par l'anémone 2000 > 2001

Début de production  18 janvier 2000 au Théâtre Am Stram Gram de Genève et en tournée à Québec, Longueil-Montréal, Sherbrooke puis au Théâtre des Osses et en tournée en 2001 la Chaux-de-Fonds, Avenches, Neuchâtel, Yverdon, Bienne
Nombre de représentations 61 (dont 16 scolaires)
Nombre d'entrées 8.651 (dont 1.948 en scolaires)
Taux d'occupation 76%
Fin de production 31 décembre 2000 au Théâtre des Osses à Givisiez



Commentaires

Gisèle Sallin. C'est lié à une coproduction et à un échange. Des relations se créent avec deux théâtres de Genève, Le Poche et Am Stram Gram. Le Poche et les Osses coproduisent Emilie ne sera plus jamais cueillie par l'anémone. Ce spectacle, mis en scène par Philippe Morand, avait déjà été réalisé avec la même équipe artistique et tous souhaitaient refaire une version "en plus grand". Avant d'entamer une importante tournée, la pièce a été créée au théâtre Am Stram Gram. Pendant ce temps le théâtre Am Stram Gram occupait la scène du Poche avec un spectacle pour enfants, Ulysse d'Isabelle Daccord et de Julie Delwarde. Il était interprété par quatre jeunes de Arlequin poli par l'amour qui venaient de terminer leur formation. C'était leur premier emploi et c'était ma première mise en scène pour les enfants : le cadeau de mes 50 ans.

Véronique Mermoud. Nous avions l'habitude de travailler avec les cycles d'orientation et les collèges. Quand Ulysse a été joué à Givisiez, nous avons ouvert une nouvelle porte: celle des écoles primaires. Nous avons vu des élèves qui débarquaient de tous les coins du canton et mettaient parfois pour la première fois les pieds dans un théâtre. Je me souviens de leur excitation à être traités comme des "grands", à s'asseoir sur les fauteuils rouges, à découvrir le rideau de scène. J'entends leurs rires, leurs cris et, quand la lumière s'allume sur le plateau, le silence qui s'installe, la magie qui les touche, leur spontanéité magnifique. Le théâtre en est illuminé.

Distribution

Texte Michel Garneau
Emilie Yvette Théraulaz
Uranie Véronique Mermoud
Mise en scène Philippe Morand
Décor et costumes Gilles Lambert
Lumières Liliane Tondellier
Assistanat mise en scène Cléa Redalié
Construction du décor Atelier du Lignon
Peinture du décor Jean-Pierre Arlaud
Réalisation des costumes Nathalie Matriciani
Coiffure et maquillage Johannita Mutter
Régie Jean-Christophe Despond
Technique Dominique Ithurriague
Collaboration littéraire François Marin
Administratrices Maryvonne Joris et Marie-Claude Jenny
Coproduction Théâtre Le Poche et Théâtre des Osses