Frank V 1998 > 1999

L'auteur, Friedrich Dürrenmatt

Friedrich Dürrenmatt, autoportrait / Selbstporträt, 1982, © Centre Dürrenmatt Neuchâtel, Confédération suisse

Friedrich Dürrenmatt est né le 5 janvier 1921 à Konolfingen (canton de Berne) et est mort dans la nuit du 13 au 14 décembre 1990 à Neuchâtel.
Fils de pasteur, il fit des études de philosophie et de théologie à Berne, puis à Zürich. Il assura la critique dramatique à la "Weltwoche" et écrivit pour un cabaret de chansonniers antifascistes "Le Cornichon".
Passionnément épris de peinture, il voulait devenir peintre. Pour avoir le recul nécessaire face à ses tableaux, il se mit à écrire. Il signa son entrée en littérature en 1947, avec une pièce qui fit scandale à Zürich : "C'est écrit" ("Es steht geschrieben"). Il vécut ensuite à Neuchâtel, où il s'installa définitivement en 1952, continuant à peindre en même temps qu'il poursuivait son oeuvre littéraire, unanimement reconnu comme un maître de la prose allemande contemporaine et un des dramaturges majeurs de notre temps dès 1956, où le triomphe de "La Visite de la vieille dame" ("Der Besuch der alten Dame") lui apporta célébrité et indépendance matérielle.
C'est par ses pièces de théâtre que Dürrenmatt acquit une notoriété mondiale. Il a écrit plus de vingt comédies, de nombreuses pièces radiophoniques et des adaptations pour la scène. Mais il écrivit également des romans de type policier.
Enfin, dans d'autres écrits en prose, Dürrenmatt adopta définitivement une attitude de plus en plus engagée comme observateur perspicace de la scène politique internationale.

En savoir plus
Centre Dürrenmatt à Neuchâtel
Archives littéraires suisses (ALS)
Dossier pédagogique d'A. Bruno (pdf)